ce moment où je me suis sentie abandonnée par les pédagogies alternatives

“À toi mon petit, mon doux, mon énervé, mon éclaireur, mon casse-cou, mon rieur, mon colérique, mon joueur, mon calinou, comment t’aider à sortir de tes transes de colères qui te caractérisent tant” [The Pink Mummy]

Jamais au grand jamais je n’aurai pensé sentir ce sentiment d’abandon, ce sentiment d’impuissance totale. 

aujourd’hui je ne sais plus vers quelle pédagogie me tourner. 

je tâte, je tâtonne, j’emprunte à gauche, j’emprunte à droite mais rien ne semble faire effet. 

dis moi toi, tu en connais une pédagogie qui parle réellement d’un enfant comme le smurf? d’un enfant qui dès que tu lui refuse quelque chose se met à hurler, à se jeter par terre, à pleurer, à taper, à se taper, à forcer ce qui est interdit par l’adulte, tout ça plusieurs fois par jour, voir même plusieurs fois d’affilé… 

j’ai essayé de lui parler mais je n’entends pas ma propre voix tellement il crie, j’ai essayé de le prendre dans les bras mais il me tape de toutes ses forces, j’ai essayé de crier moi aussi mais il crie encore plus fort, j’ai essayé de le laisser mais il se met en danger, j’ai essayé d’attendre à côté de lui mais il me pousse et me tape, j’ai essayé de le mettre dans un coin mais il me nargue et retourne faire ce qui lui est interdit, j’ai essayé la gifle mais il a pleuré encore plus fort et je m’en suis voulu… 

alors je fais quoi moi quand il lui prend une crise de colère? j’ai envie de fuir, de m’enfermer quelque part et d’attendre qu’il ait fini…mais je n’ai pas envie de le laisser se calmer sans être rassuré… 

oui mais a-t-il vraiment besoin d’être rassuré à ce moment là? que ce passe-t-il dans sa tête pour qu’un “non” le conduise à ce comportement? 

on ne peut plus rien faire sans qu’il se mette dans des états incompréhensibles… 

toutes les pédagogies alternatives sont faites pour des enfants calmes, qui acceptent le non, qui acceptent les limites et les respectent… on leur permet de découvrir le monde et ils obéissent! 

le smurf ne respecte aucune limite, si il ne doit pas ouvrir le tiroir des verres il va l’ouvrir et jeter les verres, si il ne doit pas ouvrir le placard des assiettes il va l’ouvrir et jeter les assiettes, si il ne doit pas jeter sa cuillère à table il va la jeter en nous défiant du regard à chaque fois… 

on a essayé de l’ignorer mais il casse pour attirer l’attention, on a essayé de l’empêcher d’ouvrir mais il nous pousse en criant puis il y retourne dès qu’on s’éloigne. 

on ne peut pas le laisser à un endroit sans être avec lui, on ne peut pas manger sans ramasser 50 fois sa cuillère ou sa fourchette sans lui dire une 20ène de fois “ne jette pas la nourriture”, on ne peut pas faire quoi que ce soit sans lui dire “non”… pourtant il a tellement de choses qu’il peut faire… mais tout ce qui l’intéresse ce sont les choses interdites, les tiroirs et placards qu’il n’a pas le droit d’ouvrir, les bouteilles qu’il ne doit pas toucher, les paquets qu’il ne doit pas manger, le micro-ondes avec lequel il ne doit pas jouer… 

alors aujourd’hui je te le demande, si tu connais une pédagogie qui peut réellement répondre aux besoins de mon fils sans que nos journées rimes avec des cris, des pleurs et des coups, s’il te plaît éclaire moi car là je m’enfonce dans le noir, je ne vois plus où je dois vraiment aller… 

ce post n’est pas le plus joyeux et heureusement nos journées sont aussi rythmées par des câlins, des sourires, des éclats de rire, des jeux ect mais comment suis-je censée gérer les autres moments moins marrant et tellement stressant pour tout le monde?! 

Advertisements

13 thoughts on “ce moment où je me suis sentie abandonnée par les pédagogies alternatives

  1. heidiworldblog says:

    J’aimerais pouvoir te donner cette recette miracle mais je ne l’ai pas 😌
    Tu as “tout essayé” -> as-tu lu le livre du même nom de Isabelle filozat ? Ce livre est génial et conseille de remplacer le non par stop, avec Léo c’est très efficace. On y trouve plein d’autres explications et conseils pour appliquer le quotidien.
    Mais bien sur il n’y a pas de recette miracle qui marche à tous les coups et sûrement tu as déjà du le lire 😳
    Bon courage

    Liked by 1 person

  2. Une mamanimparfaitequifaitdesonmieux says:

    Pas de solution miracle non plus à te proposer. Deux petites filles plutôt faciles même si elles prennent beaucoup de place 🙂
    Le pédiatre m’a conseillé de détourner l’attention plutôt que d’interdire et d’aller au clash.
    Il jette sa cuillère ? Lui signifier gentiment, mais fermement que ca ne se fait et passer tout de suite à autre chose : tu as vu des carottes elles forment un dessin, dis c’est quelle couleur ce que tu manges ? Tu me fais goûter…
    Cette méthode est très mal acceptée par la génération de nos parents mais est plutôt efficace pour limiter les crises
    Bon courage !

    Liked by 1 person

    • ThePinkMummy says:

      merci!!!
      on a essayé de lui détourner l’attention mais il est borné et il recommence jusqu’à ce qu’on lui retire tout et il se met à pleurer pour qu’on lui rende 😞
      je vais continuer même si ce n’est pas facile tous les jours !
      merci 😘

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s